Les mystères de la vraie langue celtique et le cromleck de Rennes le Bains ( André Galaup )

Réf.: andregalaup2

Passionné par les richesses de son histoire locale, André Galaup, enfant du terroir, ancien journaliste à Midi-Libre à Limoux est une source intarissable lorsqu'on l'interroge sur le passé et l'histoire de Rennes-le-Château. Cité dans l’ouvrage « archives de Rennes-le-Château » de Pierre Jarnac (1987-1988), parmi les pionniers, qui, par leurs écrits ont permis le renouveau de ce village et une étape incontournable des itinéraires touristiques de la Haute-Vallée de l'Aude. Son objectif a toujours été, depuis plus d’un demi-siècle, de faire partager cette passion, avec ses lecteurs, et cette envie de savoir d'où l'on vient et connaître les richesses de son passé historique. Toujours disponible pour répondre aux appels et s'entretenir avec ceux qui ont envie de connaître son analyse sur l'affaire, il met en garde ceux qui fantasment sur des sujets qu'il préfère laisser pour une autre littérature. Dans son premier ouvrage « Rennes-le-Château – Enquête de vérité (2012) » basé sur des faits, et des documents, il démontre les affabulations portées sur l'affaire du trésor de l'abbé Saunière. Un curé qu'il qualifie d'attachant, qui souhaitait faire de Rennes un lieu de pèlerinage marial dédié à Marie-Madeleine. Pour l'écriture de ce nouvel ouvrage « Le secret d'une Noble Dame », et le décodage de « La vraie langue celtique et le cromleck de Rennes-les-Bains », André Galaup était sollicité en 1992 pour prêter sa plume et apporter ses connaissances de l’histoire sur le terrain à un écrivain d'origine belge, Jos Bertaulet, auteur en 1991 d'un livre en Néerlandais « De Verloren Koning en de Bronnen van de Graallegende -La disparition d'un Roi et les sources des légendes du Graal et en sous-titre Speurtocht in Notre-Dame de Marceille, een geheim oord in de geschiedenis van Franckrijk.- A la recherche d'un des lieux secrets de l'histoire de France ; Notre-Dame de Marceille ». Durant trois années André Galaup va suivre toutes les étapes, participer aux recherches, feuilleter archives et documents et va rendre hommage en cette année du centenaire de sa mort à l’abbé Henri Boudet, auteur en 1886 de La vraie langue celtique et le cromleck de Rennes-les-Bains . Le livre que Boudet, considérait comme l’œuvre de sa vie, n’était pas fait dans le but de trouver un trésor, mais dans l’espoir de pouvoir pénétrer dans l’histoire occultée autour de laquelle tout allait se développer par la suite. Pourtant, lors de sa sortie, ce livre, avec ses parchemins, épitaphes, déchiffrages et décodages, fut mal compris par certains et les savants de son époque. Ce livre est également un hommage à Jos Bertaulet, un passionné d'histoire et amoureux de notre région, un ami trop tôt disparu, qui aurait aimé voir son œuvre achevée.
Stock épuisé